Marketing

Quelle opération devez-vous effectuer pour calculer votre taux de conversion ?

Le taux de conversion constitue la donnée principale vous permettant de savoir si votre projet publicitaire est efficient. Il convient de réaliser votre opération suivant les normes. Vous n’avez qu’à suivre les instructions suivantes.

Se baser sur les bonnes données

Afin de réaliser la bonne opération, vous avez besoin des bonnes données. Cela vous donnera une idée de l’objectivité du taux de conversion. Vous aurez l’avantage de la connaissance de l’optimisation de votre stratégie de communication avec votre cible.

A lire en complément : Quelle est votre clientèle cible ?

Par ailleurs, sans les bonnes données, aucune opération ne saurait aboutir. Vous êtes donc en devoir de préparer l’opération. Pour commencer, vous devriez oublier toutes les informations peu fiables qui peuvent vous éloigner de votre objectif. Ensuite, vous allez veiller à connaître la source authentique de toutes les données à employer pour l’opération. Enfin, l’important est de retenir des données précises. Vous avez notamment besoin du nombre de prospects et des résultats effectifs de ces prospects.

Collecter les données

La collecte des données doit se réaliser avec un objectif pratique en vue. Il est plus convenable de savoir où fouiller.

A voir aussi : Quels sont les avantages d'une banque en ligne ?

Pour avoir le nombre de contacts générés, vous êtes invité à vous tourner vers les paramètres de votre site. En dehors de cela, il est permis et proposé de faire le point en allant sur les plateformes d’analyse. Ainsi, vous aurez un point mis à jour. Il y aura donc une donnée inconnue en moins, une donnée à introduire dans votre opération.

Le dernier élément dont vous avez besoin est le nombre de ventes réalisé. Vous pouvez avoir cette donnée aussi sur le site. Vous ferez le point des différentes transactions réalisées en fonction des contacts qui sont passées sur votre site. Si vous vérifiez vos livres de compte, les entrées et sorties, vous aurez ce que vous cherchez. Il y aura comme résultat à court terme une bonne coordination des différents éléments.

Appliquer la formule

La formule du calcul du taux de conversion est très simple. Il suffit de la connaître et d’avoir les données pour faire l’opération. Cela consiste à diviser le total des ventes par le total des contacts. Cela vous donnera une idée précise du taux de conversion.

Il est question ici de calculer le rendement que votre projet publicitaire vous a permis d’avoir. Vous avez donc un résultat qui vous aide à prendre les bonnes décisions pour la suite. Vous saurez vous orienter pour atteindre plus justement votre cible.

La formule vous aide à poser l’opération plus facilement. Les données sont plus fiables en fonction de la source à laquelle vous avez pu les repêcher.

Vérifier le résultat

Il est important de vérifier le résultat. Vous ne devez pas juste réaliser le calcul une seule fois en considérant une seule opération. L’on vous invite à refaire le même travail plusieurs fois de suite. Cela vous donnerait des données plus justes. La vérification est obligatoire pour la simple raison que cela vous permet d’écarter tout doute. Vous pouvez aussi passer par un professionnel pour confirmer tous les résultats que vous avez obtenus.

Analyser les facteurs d’influence sur le taux de conversion

Une fois que vous avez calculé votre taux de conversion, pensez à bien des éléments tels que la qualité du trafic web, le contenu du site ainsi que la conception et l’emplacement des boutons d’appel à l’action.

La qualité du trafic web fait référence aux visiteurs qui accèdent à votre site internet. Cette qualité est fortement liée à la pertinence de vos mots-clés en rapport avec le produit ou service offert sur votre plateforme. Si les visiteurs sont mal ciblés, cela se traduira par un faible taux de conversion.

Le contenu de votre site représente aussi un facteur déterminant pour augmenter ou diminuer votre taux de conversion. Le contenu doit être pertinent et informatif afin d’inciter les internautes à effectuer une action (achat, inscription…). Un mauvais contenu risque donc tout simplement d’éloigner vos prospects.

L’emplacement et la conception des boutons d’appel à l’action doivent être pris en compte dans cette analyse. Les appels à l’action doivent clairement ressortir afin d’inciter les internautes à cliquer dessus aisément pour atteindre leur objectif facilement : acheter un produit ou obtenir plus d’informations sur le produit/service proposé sur le site internet.

Ces différents éléments peuvent influencer positivement comme négativement votre taux de conversion. Pensez à bien identifier les causes possibles menant au faible rendement constaté et à mettre en place toutes les actions correctives nécessaires pour améliorer ce dernier.

Améliorer son taux de conversion grâce aux résultats obtenus

Maintenant que vous avez obtenu les résultats de votre taux de conversion, il est temps d’utiliser ces données pour améliorer votre site internet. Prenez en compte le comportement des utilisateurs. Si la majorité des visiteurs quittent rapidement votre site sans effectuer une action spécifique (telle qu’un achat ou une inscription), cela peut indiquer un problème avec l’ergonomie du site.

Examinez attentivement vos appels à l’action. Sont-ils clairs et pertinents ? Encouragent-ils suffisamment les utilisateurs à agir ? Si ce n’est pas le cas, envisagez de modifier leur contenu ou leur emplacement sur la page web.

Si vous avez des visiteurs mais que ceux-ci ne sont pas intéressés par vos produits ou services, cela aura un impact négatif sur votre taux de conversion global. Essayez donc d’améliorer le ciblage publicitaire afin que seuls les visiteurs qualifiés accèdent à votre site internet.

Assurez-vous que le processus d’achat ou d’inscription est fluide et facile pour les utilisateurs. Simplifiez autant que possible chaque étape en éliminant tout élément superflu qui pourrait ralentir l’utilisateur dans son processus décisionnel.

Utiliser efficacement ses résultats de taux de conversion permettra non seulement d’améliorer son entreprise en ligne mais aussi sa compréhension globale et fine du comportement utilisateur face à son offre digitale.