Informatique

Comment résilier un forfait mobile ?

Souscrire à un forfait mobile signifie que vous avez des besoins en termes de connectivité mobile. Ces besoins peuvent évoluer avec le temps et vous aurez peut-être envie de vous tourner vers une offre plus intéressante. Vous devez ainsi connaître la procédure à adopter pour rompre avec l’ancienne offre. Découvrez dans cet article les procédés pour résilier l’offre de forfait mobile. 

Résilier votre forfait mobile en gardant votre numéro de téléphone

Souvent, il y a une solution unique pour changer votre opérateur mobile. En effet, vous pouvez changer de forfait mobile tout en gardant votre numéro de mobile. Cependant, vous n’avez pas une nouvelle ligne téléphonique à enregistrer et à transmettre à vos amis ou proches. C’est alors un procédé très pratique. Cette démarche est aussi très facile. 

A lire aussi : Comprendre les principes de base de l'étalonnage de couleur

C’est-à-dire que le procédé de résiliation est réduit au minimum. La facilité de cette démarche se résume au sigle RIO. Ce sigle est un numéro qui signifie Relevé d’Identité Opérateur. Ce code RIO est une combinaison de 12 chiffres qui représente un identifiant unique attribué à chaque numéro téléphonique. Vous devez absolument connaître ce code pour changer d’opérateur et garder votre numéro. 

Il faut noter que pour obtenir ce numéro RIO la démarche est simple. Vous devez juste appeler le 3179. Ensuite, vous le communiquez à votre opérateur mobile lors de la souscription à un nouveau forfait. Ce code va permettre d’initier la procédure de résiliation. Cela vise aussi le transfert de votre ligne téléphonique de l’ancien au nouvel opérateur. 

A découvrir également : Un amplificateur mobile pour résoudre les problèmes de signaux à la maison ?

Après ce transfert, votre forfait mobile est de façon automatique résilié par votre ancien opérateur mobile. Vous pouvez même décider de la date à laquelle le transfert du numéro sera effectué entre les opérateurs. Néanmoins, vous aurez un délai de 3 jours ouvrable à commencer par le jour d’activation du nouveau forfait mobile pour utiliser votre numéro de téléphone. 

Résilier votre opérateur mobile sans garder votre numéro de téléphone

Ce procédé n’est pas souvent adopté dans le cadre de la résiliation de forfait mobile. D’une façon ou d’une autre, vous pouvez résilier votre forfait mobile en demandant la suppression de votre numéro téléphonique.  Cela vous donne droit à la souscription à une nouvelle offre accompagnée d’un nouveau numéro de téléphone.  

Ainsi, le code RIO n’a pas son utilité dans la procédure de résiliation. En effet, vous devez envoyer une demande de résiliation par lettre recommandée. Cette lettre peut même être envoyée à votre opérateur via internet. Lorsque votre opérateur reçoit la lettre recommandée, il dispose d’un délai de 10 jours pour satisfaire votre demande. 

Dans ce processus, vous pouvez aussi décider de la date de prise d’effet de votre résiliation. Néanmoins, cela doit prendre effet 60 jours après la date de réception de votre lettre recommandée par l’opérateur.  Cette procédure est assez simple et rapide. 

De façon générale, vous pouvez résilier votre forfait mobile à n’importe quel moment. Il est possible d’abandonner votre ancien forfait tout en gardant votre numéro de téléphone. Vous pouvez aussi mettre fin à votre ancien contrat mobile avec un changement de numéro mobile. 

 

Les différents motifs de résiliation de forfait mobile

Résilier un forfait mobile peut être motivé par divers facteurs. Le plus souvent, les motifs de résiliation tournent autour du coût et de la qualité des services proposés par l’opérateur.

Le premier motif est lié au coût élevé du forfait mobile. Effectivement, il se peut que vous ayez souscrit à une offre qui ne correspond pas à vos besoins ou dont le prix est trop élevé pour votre budget personnel. La résiliation s’impose alors comme étant la meilleure option pour trouver une solution moins onéreuse.

La deuxième raison courante est la mauvaise qualité des services proposés par votre opérateur. Si l’accès internet et les appels ne sont pas fluidement exécutés, ce n’est certainement pas acceptable compte tenu des frais mensuels payés en retour. Dans ce cas-là, vous devez contacter votre fournisseur initial afin qu’il puisse corriger rapidement ces manquements techniques.

Un autre motif pouvant inciter à une résiliation anticipée concerne le déménagement dans une zone non couverte par le réseau de votre opérateur actuel ou encore lorsque vous partez vivre dans un pays où cet opérateur n’a aucune représentation locale.

Si votre contrat de forfait mobile entre en conflit avec un autre engagement, vous pouvez résilier votre contrat mobile. Par exemple, si vous avez souscrit à un abonnement au sein d’une entreprise qui propose des offres exclusives, il est possible qu’il y ait une clause de non-concurrence entre les différentes marques. Dans ce cas-là, la résiliation est inévitable pour pouvoir profiter pleinement des avantages proposés par l’autre marque ou entreprise.

Les motifs de résiliation sont donc nombreux et varient selon les besoins et les situations personnelles de chacun. Vous devez noter que certains opérateurs peuvent appliquer des pénalités en cas de rupture prématurée du contrat : c’est pourquoi vérifier leur politique sur le sujet avant toute prise de décision s’impose comme essentiel avant toute action.

Les étapes à suivre pour résilier un forfait mobile avec une offre subventionnée

Si vous avez souscrit à un forfait mobile avec une offre subventionnée, le processus de résiliation est légèrement différent, car vous devez rembourser la somme correspondant à la subvention accordée par l’opérateur lors de l’achat du téléphone.

Voici les étapes à suivre pour résilier votre forfait mobile sans garder votre numéro et en remboursant la somme restante due :

Contactez votre opérateur : La première chose à faire est de contacter votre opérateur pour connaître le montant exact que vous devez rembourser. L’opérateur doit pouvoir fournir cette information rapidement.

Préparez vos documents : Avant de procéder à l’annulation du contrat, pensez aussi à préparer tous les documents nécessaires. Il peut s’agir notamment d’une photocopie des pièces d’identité ou encore d’un justificatif de domicile.

Renvoyez votre équipement : Vous devrez aussi renvoyer tous les équipements fournis par l’opérateur tels que le téléphone portable, les chargeurs et autres accessoires inclus dans le package initial.

Payez la facture finale : Après avoir contacté l’opérateur qui a établi le montant total que vous devez payer, payez toutes les sommes dues afin que tout soit réglé définitivement et assurer ainsi une fin en bonne et due forme au contrat existant jusqu’alors.

Recevez confirmation écrite : Une fois ces trois étapes achevées, l’opérateur vous enverra une confirmation par écrit indiquant la résiliation effective de votre contrat et le paiement du solde restant. Cette preuve écrite peut être importante si vous rencontrez des problèmes plus tard.

Résilier un forfait mobile avec une offre subventionnée peut donc être complexe, mais vous devez suivre ces différentes étapes pour garantir que tout se passe bien. Si vous rencontrez des difficultés ou avez besoin d’aide pour y arriver, n’hésitez pas à contacter votre opérateur ou encore un conseiller juridique spécialisé dans les aspects juridiques liés aux télécommunications.